Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

19 mars @ 14 h 00 min - 7 avril @ 18 h 30 min

Gratuit

Ralf Baecker : la nouvelle expo numérique au Stereolux

Quand art, mathématique et informatique se mêlent c’est Ralf Baecker qui s’en charge ! Trois de ses oeuvres vous sont présentées dans cette nouvelle exposition du Stereolux. Venez vous perdre dans cet environnement mécanique hypnotique venu d’ailleurs. Ça vous intrigue ? Big City Life vous en dit plus juste en dessous sur Computing Spaces 😉

Ralf Baecker l’artiste venu d’Allemagne s’installe au Stereolux

Ralf Baecker est un artiste allemand formé aux sciences informatiques. À  travers ses oeuvres, il questionne les interactions du monde avec les médias numériques. Entre art, mathématiques, informatique et autres sciences dures, il imagine des systèmes-machines qui rendent concrets des forces invisibles ou des concepts abstraits. Du 19 mars au 7 avril 2019, Ralf Baecker nous propose de découvrir trois de ses dispositifs électroniques complexes et à l’esthétique organique. L’entrée est gratuite et on te file quelques infos sur les oeuvres que tu vas pouvoir découvrir…

Computing Spaces : la nouvelle expo de Ralf Baecker au Stereolux !

Computing Spaces de Ralf Baecker rassemble trois de ses oeuvres. Entre 2009 et 2018, l’artiste a élaboré des installations complexes et intelligentes. Capables de s’adapter, il nous confronte à un intellect différent du notre, très mécanique et géré par les mathématiques.

The Conversation ressemble à une machine éventrée aux viscères éparpillées. Un cercle relie des dizaines de câbles. 99 bobines magnétiques placées sur son périmètre se mettent en tension en fonction des champs enregistrés. Les trois élastiques rouge son les témoins de ses infimes tractions.

Interface 1 est une oeuvre plastique et cinétique des plus atypiques. Elle se présente comme une mystérieuse machinerie faite de moteurs, de cordes verticales et d’élastiques rouges horizontaux. À partir de compteurs Geiger mesurant le rayonnement naturel de la Terre, les moteurs tirent vers le haut ou le bas les cordes verticales. Elle matérialise les concepts abstraits des environnements systémiques.

Putting the pieces back together again est une oeuvre générative et cinétique. Le tableau de deux mètres sur deux illustre le principe d’auto-organisation des systèmes complexes que l’on retrouve dans le monde vivant, à l’échelle moléculaire d’un cerveau ou à l’échelle de l’organisation sociale d’une fourmilière. Ici c’est 1250 petites pales blanches montées sur des moteurs qui se déplacent dans une direction aléatoire.

Une exposition à voir d’urgence entre le 19 mars et le 7 avril 2019 de 14h à 18h30 tous les jours sauf le lundi 😉

À bientôt dans les rues de Nantes ! 

Informations

Début

19 mars

Fin

7 avril

Horaires

De 14h00 à 18h30

Prix

Gratuit

Catégorie

Expo

Lieu

Adresse

4 Boulevard Léon Bureau
Nantes, 44200 France

Arrêts proches

Prairie au Duc 117 m
C5
Gare de l'Etat 260 m
C5
Quai des Antilles 468 m
C5