fbpx
chez arlette bar cafe rock nantes

Chez Arlette : un nouveau bar rock qui fait honneur à son ancienne propriétaire

Chez Arlette, c’est l’histoire d’un vieux bar-café-restau de quartier, à Nantes, d’une femme de caractère et d’une nouvelle génération prenant la relève. Big City Life est donc parti à la rencontre d’Arlette et Anthony pour qu’ils nous racontent leur jolie histoire. C’est parti ! 

Arlette, patronne du Bretagne pendant 33 ans

chez arlette bar cafe rock nantes

Tout d’abord, présentons l’ancienne gérante. Arlette était la patronne jusqu’en 2020 du Bretagne, renommé Chez Arlette, pendant 33 ans. Un petit café-restau dans l’angle du quartier République qui s’est bien transformé depuis. Rempli à présent d’immeubles, le quartier possédait notamment un champ et des rails de chemin de fer qui passaient avec des trains de marchandises. Une autre ambiance. Une autre époque déjà. Les clients étaient plutôt des ouvriers et au fur et à mesure sont apparus les employés de bureau. Entre 80 à 100 couverts étaient servis pour rassasier le ventre du quartier.

Quand on demande à Arlette son regard sur ces années derrière le bar et aux fourneaux, elle raconte qu’elle a vécu pas mal de choses difficiles. Après avoir été serveuse dans différents bars, elle a décidé de se mettre à son compte.  “Je n’avais rien, même pas une pièce de 20 centimes. Mais j’y suis arrivée”, dit-elle fièrement. Il a fallu créer la clientèle, car quand elle a ouvert, il n’y avait pas un chat. Elle explique le sourire aux lèvres que si on l’emmerdait, [elle montre alors son doigt d’honneur] : “avec du gravier et de la moutarde”. Le message est passé.

Trois décennies plus tard, une page se tourne. Arlette veut s’occuper de sa famille et d’elle-même. Elle souhaite voyager en France et profiter de ses proches, faire des repas en famille. Ces petites choses qu’elle n’a pas pu partager auparavant sont prioritaires dorénavant.

Anthony, la relève à la touche rock

chez arlette bar cafe rock nantes

Quand Anthony et les deux Benjamin (qui gèrent également B.B dans la même rue) ont rencontré Arlette pour reprendre son bar, la sympathie s’est vite installée. À tel point que, lors de l’ouverture en octobre 2020, la surprise fut au rendez-vous pour l’ancienne patronne. En effet, le Bretagne sera renommé “Chez Arlette” en son honneur. Un clin d’oeil afin de mélanger les anciens clients avec les nouveaux. “Ça fait plaisir, on ne m’oublie pas. C’était émouvant. J’ai même pris une cuite pour ça. Alors que je peux dire que c’est rare”, dira Arlette émue.

Anthony prend donc la succession après 10 ans de saisons dans la restauration et 3 ans dans un pub à la Baule où il commencera barman et finira directeur. Dès le début, il avait envie d’ouvrir sa propre affaire. Il a donc fait des stages dans divers commerces puis s’est orienté vers l’ouverture de son propre bar. Suite à des galères pour implanter son projet à Saint-Nazaire puis à Pornichet, c’est à Nantes qu’il posera ses bouteilles.

Après avoir donné avec son équipe un bon coup de neuf au lieu, les pierres sont réapparues au mur où des cadres aux portraits d’icônes de la musique y sont suspendus. Dans la pièce du fond, une belle et grande fresque acidulée de l’artiste Guillaume NEEL représente des personnalités rock d’hier et d’aujourd’hui. “Il y a même Arlette déguisée en nonne, comme cela elle veille sur nous”, me glisse Anthony (à vous de la trouver sur la photo !). Le décor est planté.

chez Arlette : un bar rock et populaire, à Nantes

chez arlette bar cafe rock nantes

Chez Arlette, c’est donc un café-bar-restau de quartier qui souhaite accueillir de ce fait, vraiment tout le quartier. Les plats de saison proposés le midi se veulent simples, mais “réconfortants” scande le gérant, avec un plat de la semaine en plus. Le soir, on pourra accompagner sa Guinness pression de tapas en écoutant un concert lorsque la situation sanitaire le permettra.

Nous souhaitons donc bon voyage à Arlette et de très belles années rock derrière le comptoir pour Anthony qui résume son bar ainsi : Le leitmotiv c’est du son à l’ancienne, avec un grand service sourire”.

Ouvert en temps “normal” du mardi au vendredi de 8h00 à 2h00 et le samedi de 15h00 à 2h00.

Page Facebook + Instagram

À très vite dans les rues de Nantes ! 😉 


Sonia Miottini

Ancienne professeure de langues, j'ai tout claqué pour vadrouiller en solo à travers le monde en sac à dos. Puis j'ai posé mes valises à Nantes où j'aime rencontrer de nouvelles personnes et partir seule m'immiscer dans la vie culturelle nantaise !