Le 23 BigCityLife

Nouveau lieu

Voter Découvrir

le clap

Clap Nantes : à la rencontre des agitateurs d’idées !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore le Clap Nantes, c’est LA solution pour t’aider à concrétiser toutes tes idées ! Une soirée, un clip, un projet solidaire… Si tu as moins de 25 ans, n’attends plus et inscris-toi ! Pour t’aider à y voir plus clair, Big City Life est parti à la rencontre des clapeurs et des jurys.

Clap Nantes : une belle initiative au service de la jeunesse nantaise !

Nous sommes partis de bon matin partager l’expérience avec ces jeunes clapeurs. Tour à tour, comme un oral, ils présentent leur projet. Le jury pose différentes questions, s’assure que le projet tient la route. Puis, vient la délibération et le verdict sur la somme versée. Quand le stresse de la présentation retombe, les jeunes clapeurs sont tous d’accord pour qualifier le jury de bienveillant

Regards croisés avec le canada – Nissa

le clap

« Ils peuvent être tatillons mais c’est pour savoir où on va et si on a tout prévu », explique Nissa. Nissa est venu pour soutenir le projet Regards croisés avec le Canada. Cette initiative a pour but de partir au Canada pour pouvoir comparer les pratiques sportives handisports et féminines. « Je conseille bien évidemment le Clap ! Par contre, il ne faut pas se baser que sur ce financement pour créer un projet », recommande-t-il.

House is paradise – enzo

le clap

« Le Clap permet (aussi) d’avoir un avis externe sur le projet », avoue Enzo, présent pour soutenir sa soirée House Is ParadiseCette soirée découverte de la culture de la musique House aspire à une grosse scénographie. « Devoir présenter l’évènement dans ses détails permet de bien bosser dessus. Mais bon si on est là, c’est qu’on est déjà motivé ! ».

La nuit du quai – liza

le clap

Pas besoin de faire des tonnes de paperasses. Il suffit d’envoyer un dossier explicatif de ton projet pour ensuite passer devant un jury. « Ça ne coûte rien et ce n’est pas un gros dossier à remplir », explique Liza, présente pour soutenir son évènement La Nuit Du Quai. L’objectif de cette soirée de soutient était de lever des fonds pour financer la scolarisation des jeunes exilés. « Le Clap est formateur et permet même de créer des partenariats/réseaux pour la suite », confie Liza.

Nouvelles règles, nouveau Clap :

Nous avons également discuté avec le jury. Aux commandes : Cécile Bébin, responsable du CLAP, Nicolas Martin, Élu à la Jeunesse et des acteurs de la Cité des Ducs.

le clap

Ce jour là, Guillaume Hernandez, TRiptic – Fédération Léo Lagrange, était présent. « Ce qui est intéressant avec le Clap, c’est d’accompagner en amont et en aval les jeunes. Les soutenir, les conseiller et les mettre en lien avec un réseau adapté ».
Nous avons aussi rencontré Nicolas Martin qui nous a détaillé les changements pour les éditions à venir. « Après avoir échangé avec les jeunes et les associations plusieurs points ont été simplifiés ». En effet, maintenant la limite d’âge ne se tient plus qu’à 25 ans. Un jeune de 16 ans peut venir présenter un projet. Le dossier d’inscription a été simplifié et l’accompagnement amélioré.
Il y a aussi une volonté de diversification des projets, plus dans une optique de citoyenneté, de transition économique ou d’économie sociale et solidaire.
« Il faut se tester par l’action », motive Nicolas Martin.

Tout le monde a déjà eu une idée un peu folle qui lui ai passé par la tête. Le Clap, c’est le bon plan pour te lancer, alors tu attends quoi ? 😉


DEALER
DISCOVER DEALER

BIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFE