fbpx
confinement nantes commerces fermes

Confinement à Nantes : les commerces de proximité « non-essentiels » resteront fermés

Pourquoi les grandes surfaces sont autorisées à ouvrir contrairement aux commerces de proximité dit « non-essentiels » ? Depuis plusieurs jours, le débat est vif
Malgré la lettre des 50 maires et présidents d’agglomération, dont la maire de Nantes, envoyée au Premier ministre qui réclame « l’équité de traitement entre commerces de proximité et grandes surfaces » pendant le confinement. Jean Castex a annoncé lors d’un entretien sur TF1, ce dimanche 1er novembre 2020, à 20h00, que les petits commerces resteront fermés

Nantes : pas de réouverture des commerces de proximité pendant ce confinement

shopping-centre-ville-nantes confinement commerces de proximite 2020

Le débat fait rage dans toute la France depuis le début de ce reconfinement. Pourquoi le gouvernement privilégie les grandes surfaces aux commerces de proximité ? 

Ce samedi 31 octobre 2020, 50 maires et présidents d’agglomération, dont Johanna Rolland, la maire de Nantes, ont posé la question au Premier ministre par l’envoi d’une lettre. Ce document réclame officiellement « l’équité de traitement entre commerces de proximité et grandes surfaces » pour ce second confinement. 

La réponse a été rapide et radicale puisque Jean Castex a pris la parole lors du JT de TF1 de ce dimanche 1er novembre, à 20h00. « Pas de réouverture des petits commerces » mais une « interdiction de vente des produits non-essentiels dans les grandes surfaces ». Cette décision prendra effet dès ce mardi 3 novembre 2020


Lise Simon

Rédactrice en cheffe