Control No Control : Venez vous frotter au cube !

Une fois encore quand la Nantes Digital Week et le Stereolux s’associent on est clairement sur un bon plan numérique dans les rues de Nantes. Après Tundra et Abstract c’est l’artiste québécois Daniel Iregui qui a l’honneur de lancer les festivités avec son installation Control No Control. Du 13 au 15 septembre 2018, l’esplanade des traceurs-de-coques (à côté des Machines de l’Île) va être le théâtre d’une performance sonore et lumineuse bien déjantée…
On a hâte 🙂

Control No Control : Rendez-vous du 13 au 15 septembre 2018

À la différence des éditions précédentes ou il était plutôt question d’une performance-spectacle, avec Control No Control le spectateur devient acteur. Avec cette installation, Daniel Iregui marie joyeusement lumières éclatantes, son et interactivité. Avec tout ou partie de son corps, l’utilisateur de Control No Control est invité à interagir avec l’œuvre, et à en modifier le paysage !

Control No Control : À vous de jouer avec cette installation unique !

De manière ludique, l’installation permet de créer un dialogue entre le son et l’image, entre la lumière et le mouvement, entre soi et les autres. Vous l’avez compris mais sur Big City Life, on est assez impatient de tester cette installation qui devrait encore faire beaucoup de bruit dans les rues de Nantes 😉

Le plan est gratuit alors n’hésitez pas à venir très nombreux du côté de l’Esplanade des Traceurs de Coques…

Informations Pratiques :

Control No Control
Esplanade des Traceurs de Coques
Parc des Chantiers – Machines de l’Île de Nantes
Jeudi 13 septembre : 21h-00h
Vendredi 14 septembre : 12h-00h
Samedi 15 septembre : 12h-00h
Gratuit

À lire également : Nantes Digital Week, le meilleur de la programmation !


DEALER
DISCOVER DEALER

BIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFE