fbpx

Coronavirus Nantes : Un hélicoptère de nuit pour faire respecter le confinement !

Non, vous ne rêvez pas… Il est bien question d’un hélicoptère de nuit pour faire respecter le confinement à Nantes et dans toute la Loire Atlantique. On n’est pas dans un film mais l’hélicoptère dispose bien de caméras infrarouges qui lui permettent de repérer même de nuit les infractions… Un groupe de trois jeunes en a fait les frais ce week-end du côté de Sucé-sur-Erdre.

Coronavirus Nantes : Un hélicoptère avec des caméras infrarouges surveille la nuit

Il y avait déjà les drones mais on a clairement passé un cap avec la mise en place de cet hélicoptère. Venu tout droit de Rennes, il survole désormais la nuit nantaise pour surveiller si le confinement est bel et bien respecté. 
Dans son édition du jour, Ouest France raconte ainsi la mésaventure de « trois jeunes, à bord de deux véhicules garés, ont été détectés vers 22 h 30, sur l’Île-de-Mazerolles, au niveau de la base nautique, à Sucé-sur-Erdre. Une patrouille de gendarmerie, en voiture, a été aussitôt dépêchée sur place.
Le trio, habitant le secteur, a été verbalisé pour non-respect du confinement et infractions au Code de la route (alcoolémie, stups). »

Coronavirus Nantes : Un hélicoptère de trop ?

On est entièrement d’accord pour respecter le confinement mais on a quand même l’impression que le passage en mode hélicoptère infrarouges est un peu « too much » !
Dans le même esprit que notre article sur les amendes liées au non respect du confinement qui devraient être reversées au personnel médical, il faudrait faire attention aux dépenses sécuritaires excessives en temps de crise sanitaire…


Nico

Epicurien et Libertaire...