fbpx
coronavirus nantes reconfinement 2020

Covid-19 à Nantes : va t-on passer en zone d’alerte renforcée ?

Ce jeudi 8 octobre 2020, Didier Martin, préfet de Loire-Atlantique et des Pays de la Loire a annoncé que tout portait à croire que Nantes et la Loire Atlantique passeraient en zone d’alerte renforcée dans les prochains jours. Qu’est-ce que cela engendre ? Big City Life vous l’explique juste en dessous. 

Covid-19 : Nantes en zone d’alerte renforcée dans quelques jours ? 

covid-19 nantes 1

C’est lors du point quotidien de l’Agence régionale de santé (ARS) que Didier Martin, préfet de Loire-Atlantique et des Pays de la Loire a pris la parole pour alarmer sur la situation et l’évolution des chiffres liés au virus. 

Dans notre article sur l’apparition d’un cluster au sein de la grande école Audencia, on vous partageait le taux d’incidence annoncé le mardi 6 octobre 2020 qui était pour la Loire-Atlantique de 80,4. Ce jeudi 8 octobre 2020, ce même taux est passé à 91,4, pour 100 000 habitants. À Nantes, le taux d’incidence est de 170.

Être en zone d’alerte renforcée, qu’est-ce que cela signifie ? 

Ces résultats en forte hausse nous amèneraient à passer en zone d’alerte renforcée. Ce nouveau palier déclencherait la mise en œuvre de mesures restrictives comme : l’interdiction de rassemblements de plus de dix personnes dans l’espace public, interdiction de fêtes locales ou étudiantes, jauge des rassemblements réduite à 1 000 personnes, fermeture des bars à 22h00, fermeture des salles de sport, fermeture des salles des fêtes et des salles polyvalentes pour toute activité festive et associative.

 


Lise Simon

Rédactrice en cheffe