Notre-Dame-des-Landes : Le projet de l’aéroport abandonné

C’est à n’en pas douter une décision qui va faire beaucoup de bruits dans les rues de Nantes. L’annonce officielle est venue directement du Premier Ministre qui a déclaré depuis l’Elysée ce mercredi 17 janvier 2018 : « Je constate aujourd’hui que les conditions ne sont pas réunies pour mener à bien le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes ».
À noter que l’évacuation du site ne devrait avoir lieu qu’au printemps 2018.

Notre-Dame-des-Landes : Le gouvernement enterre l’aéroport 

Ce n’est pas une surprise car l’information avait déjà fuité en début d’après-midi. Mais, ce mercredi 17 janvier 2018 restera forcément gravé dans l’histoire de la Cité des Ducs. Après 50 ans, 10 ans d’occupation de la zone et de nombreuses manifestions, le projet de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes a finalement été abandonné.  « Un tel projet ne peut se faire dans un contexte d’opposition exacerbée entre deux parties presque égales de la population déclare le premier ministre Edouard Philippe. Notre-Dame-des-Landes, je le constate, c’est l’aéroport de la division. »

Notre-Dame-des-Landes : Les solutions du gouvernement

Reste désormais à savoir comment va se passer la suite des opérations. Le gouvernement veut avancer désormais sur un réaménagement de l’aéroport actuel de Nantes-Atlantique et un agrandissement de l’aéroport de Rennes-Saint-Jacques. Sans oublier le développement des lignes ferroviaires à grande vitesse entre l’Ouest et les aéroports de Paris.

En ce qui concerne la ZAD, le premier ministre Edouard Philippe a déclaré que « Les routes devaient être rendues à la libre circulation, les obstacles retirés, la circulation rétablie. À défaut, les forces de l’ordre procèderont aux opérations nécessaires d’ici le printemps prochain. »
De leurs côtés, les zadistes s’engagent d’ores et déjà à rouvrir les accès au site, mais refusent toute expulsion.

Notre-Dame-des-Landes : Une manifestation prévue à la préfecture

La série Notre-Dame-des-Landes n’est donc certainement pas finie. Elle se poursuit d’ailleurs ce mercredi 17 janvier 2018 à partir de 18h30 devant la Préfecture avec une nouvelle manifestation pour fêter l’abandon de l’aéroport.


DEALER
DISCOVER DEALER

BIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFE