Application BigCityLife
Chargement Évènements

Arrêts proches Logo TAN

Bouffay 111 m
11B
Monteil 167 m
C2C3C5
Duchesse Anne-Château 167 m
1B4

2 juillet @ 8 h 30 min - 4 novembre @ 19 h 00 min

Gratuit – 8€

Expression(s) décoloniale(s) : rendez-vous au Château

On le sait tous Nantes a été une ville importante dans la traite des noirs et de l’esclavage français. Pour ne pas oublier le passé le Château des Ducs de Bretagne organise l’évènement Expression(s) décoloniale(s) #1. On se retrouve du 28 avril au 4 novembre 2018 avec des installations, une table ronde et conférence.

Du 28 avril au 4 novembre 2018 : Expression(s) décoloniale(s) #1

Au programme : un parcours de visite dans les salles du musée, des conférences et des rendez-vous. Avec cette question commune : peut-on « décoloniser » sa pensée, son discours, son imaginaire ?

 

expressions decoloniales

Pour l’occasion, Moridja Kitenge Banza, artiste canadien d’origine congolaise, s’installe au Château. Sa pratique interroge l’histoire, la mémoire et l’identité des lieux qu’il habite, ou qu’il a habité, en lien avec la place qu’il occupe dans ceux-ci. Ses projets donnent lieu à des peintures, des installations, des photographies, des dessins ainsi que des vidéos.
Pour l’évènement, Moridja Kitenge Banza propose trois installations dans les salles permanentes en regard avec les collections : De 1848 à nos jours, The National Museum of Africa et Hymne à nous. 

Expressions décoloniales

Nicolas Delprat est également de la partie. Il installe pour l’évènement la série Zone qui confronte le spectateur à la représentation d’un grillage à l’échelle 1. Le motif du grillage vient le placer dans une position ambiguë, à la fois attiré par les jeux de lumière en arrière-plan des tableaux et maintenu à distance. Le spectateur est ainsi placé au coeur de cette hyper-réalité sans qu’il puisse savoir de quel côté du grillage il se trouve.
Si on perçoit un imaginaire de référence qui trouve sa source dans les grands récits d’anticipation. On est cependant aussi pris au piège de l’histoire de ces frontières arbitraires qui se déplacent au gré des conflits, plongeant des populations entières dans des exils forcés.

Expos, table ronde et conférence au programme !

Expressions decoloniales

Le Château organise également une table ronde autour de la « bibliothèque coloniale » à la « bibliothèque africaine » ? À partir d’une discussion autour de l’ouvrage de Céline Labrune-Badiane et Etienne Smith, Les hussards noirs de la colonie, les intervenants discuteront du processus historique et des enjeux épistémologiques de la décolonisation des savoirs sur l’Afrique en Afrique, avec en contrepoint une analyse de l’expérience indienne.

Pour finir, vous pourrez assister à une conférence sur Nantes et la colonisation. Comment justifie-t-on la colonisation à Nantes à la fin du 19e et au début du 20esiècle ? Quels sont les acteurs engagés dans la promotion de l’entreprise coloniale ? Sous quels traits les peuples africains sont-ils représentés ? Comment ces discours forgent-ils une figure radicale de l’Autre ?

Un programme bien complet pour Expression(s) décoloniale(s) ! Après cela, l’histoire de l’esclavage nantais n’aura plus de secrets pour vous.

À très vite dans les rues de Nantes 😉

Informations

Début :
2 juillet @ 8 h 30 min
Fin :
4 novembre @ 19 h 00 min
Prix :
Gratuit – 8€
Catégories d’Évènement:
Evénement Facebook

Lieu

4 Place Marc Elder
Nantes, 44000 France
+ Google Map