Faire du Camping au Jardin des Plantes : c’est possible !

Non, vous ne rêvez pas ! En 2018, vous allez pouvoir faire du camping au Jardin des Plantes de Nantes et plus précisément dans la serre tropicale. Au programme : Exploration nocturne des spécimens botaniques (lampe vissée sur le front) et nuit sous une tente ou dans un hamac. Sans oublier le petit déjeuner qui sera servi jusqu’à 7h30 avant la réouverture du parc au public…
Juste au top !

Jardin des Plantes : Vivez une nuit sous tente ou dans un hamac dans une serre tropicale ! 

Crépuscule ? #nantes #naoned #theo #morning #sunrise

Une publication partagée par Big City Life – Nantes (@bigcitylife44) le

Derrière cette idée insolite, on retrouve l’association Arkham sur Loire bien connue des lecteurs de Big City Life. Dans le cadre de l’appel à projets lancé par la ville de Nantes sur le thème « des Nuits Extraordinaires », l’association a décidé de proposer à une quarantaine de volontaires de vivre une expérience inhabituelle au Jardin des Plantes. Cerise sur cette nuit extraordinaire, le plan est entièrement gratuit.

Restez bien connectés à Big City Life pour en savoir plus sur les inscriptions pour participer à cette nuit insolite au Jardin des Plantes.

Si vous suivez de près les actus sur notre média, vous connaissez d’ores et déjà notre attachement pour la question de la Nuit à Nantes. Après la circulation des Tramways jusqu’à 2h30 le vendredi, le mariage de nuit ou encore la mise en place d’uritrottoirs dans les rues de la Cité des Ducs, la ville de Nantes a lancé un appel à projets sur le thème « les Nuits Extraordinaires »
Les lauréats sont connus et Big City Life vous invite à découvrir toute cette semaine l’ensemble des projets retenus par le Conseil Nantais de la Nuit 😉

Entre les 24 heures chrono de la danse, une soirée endiablée au MIN de Nantes ou encore une balade en bus pour découvrir le patrimoine vous allez forcément passer des Nuits Extraordinaires 🙂

À suivre sur Big City Life !


DEALER
DISCOVER DEALER

BIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFE