fbpx

Festival Scopitone 2021 : à la découverte de l’exposition « Hyper Nature »

Pour sa 19e édition, Scopitone, le festival des cultures électroniques et des arts numériques, propose une exposition de 18 oeuvres d’art numérique tournées sur le rapport entre l’homme et la nature. On vous en dit plus sur cette exposition qui prendra fin le dimanche 19 septembre !

Scopitone 2021 : une exposition 100% consacrée à l’hyper nature

Une première. Pour sa 19e édition, le festival Scopitone expérimente une exposition d’ampleur 100% dédié à un thème en particulier. Cette année, l’« Hyper nature » en au coeur, et mêle le rapport entre les hommes et la nature sous des formes variées, par le biais de 18 oeuvres dispersées dans les salles de concert et les coulisses du Stereolux.  

L’exposition est gratuite et se situe au Stereolux, sous les Nefs de l’île de Nantes. Elle est accessible jusqu’à samedi de 13h à 20h30, et dimanche de 11h à 19h30. Découvrez les 18 oeuvres en détail sur le site officiel de Scopitone.

« Passengers », un kaléidoscope géant au Jardin des Plantes

Une autre exposition convient aux petits et grands et est logiquement devenue l’élément le plus intégrant de cette édition. Située au Jardin des Plantes, cette structure de six mètres de long aux allures de couloir cosmique et son intérieur kaléidoscopique sont accessibles de jour comme de nuit avec la mise en place de visites nocturnes. Elle est l’oeuvre de Guillaume Marmin, artiste numérique nantais, et offre au passager son image décuplée et mise en abîme par un dispositif de pixels mouvants.

L’exposition est disponible jusqu’à dimanche de 11h à 19h30, et des visites nocturnes sont organisées vendredi et samedi de 20h10 à 22h (entrée unique rue Stanislas Baudry).

Photos : David Gallard – Zoryas, Claire Williams


Lucas Hervouet

« Favet Neptunus Eunti »