Go To Hell(fest) !

Comme chaque année, Big City Life envoie la crème de la crème de ses meilleurs reporters au célèbre Hellfest Festival. En 2016, à Clisson Seb et Guéno ont enchainé les concerts, les confs de presses, les rencontres et les godets au bar…. Ils sont de retour pour vous faire revivre cette nouvelle édition de folie.

Hellfest 2016 : Une scénographie de dingue dont une statue hommage à Lemmy

Il aura fallu quelques jours voir quelques semaines pour nous remettre
de ce week end au Hellfest! Trois jours de décibels, de bruit mais sans aucune fureur, de bonne ambiance et de convivialité, dans un décorum de train fantôme… ça fatigue, un peu.
Car c’est l’un des points forts du festival : son cadre. Avec son entrée magistrale par les portes d’une « cathédrale », sa reconstitution d’une rue du quartier de Camden Town à Londres, ses flammes au bar, ses statues partout, dont celle en hommage à Lemmy, on est direct dans l’ambiance comme si l’année écoulée n’était qu’un vague souvenir… On est de retour au Hellfest !

statue-lemmy-hellfest
Mais, ne vous fiez pas aux apparences , au Hellfest, le look compte. Il est rare de trouver des t-shirts de couleur, au contraire. Le noir, les motifs morbides et les tatouages prédominent dans un esprit carnavalesque, et bon enfant. On croise ainsi des petites familles, t-shirt Iron Maiden et protections auditives pour tout le monde, qui on l’air d’en profiter au maximum.

Hellfest 2016 avec Rammstein, Rival Sons, Ludwig Von 88…

rammstein-hellfest-2016Enfin , et c’est ce qui nous amène tous les ans à ce Festival, la programmation est toujours de grande qualité et très variée. Dans le registre rock, on trouve de tout, des incontournables de la scène métal actuelle (Rammstein a été magistral, Ghost confirme sur scène ce qu’il nous a offert sur son dernier album, et Black Sabbath achève en apothéose sa longue et mouvementée carrière), aux nouvelles révélations de la scène rock (mention spéciale à Rival Sons, qui nous fait dire que le rock sudiste des Black Crowes ou Lynyrd Skynyrd n’est pas mort), des légendes du punk/ hardcore qu’elles soient d’obédience New York Hardcore (Sick of it all), Punk Californien (Bad Religion et Offspring m’ont fait revivre mes 20 ans), ou alternatif français à boite a rythme (Ludwig von 88 n’avait pas jouer depuis 17 ans! Tout pour le trash!).
Bref il y en a pour tous les gouts et vous l’avez compris mais le « Hellfest » ne peut se réduire au seul Métal avec maquillage et nom de groupes morbides.

hellfest2016Pour finir, juste deux points faibles, parce qu’il en faut 😉
Dommage de programmer Slayer à l’heure de l’apéro. Et, s’il vous plait, les slams quand il n’ y a pas tant de monde que ça, et que tu veux savourer les derniers morceaux de Black Sabbath, ben… c’est énervant!
Merci, on se retrouve l’année prochaine.

Les billets pour le Hellfest version 2017 sont dispos ce jeudi 6 octobre 2016 : Cliquez ici !


DEALER

Places gratuites - réductions
Sortez à l'oeil