fbpx
le 23 nantes big city life residences artistiques

Le 23, à Nantes : des résidences artistiques bouillonnantes !

Après un mois d’ouverture, Le 23 a dû fermer ses portes au public pour faire face à la crise sanitaire. Malgré tout, l’activité ne s’est pas arrêtée puisque Le 23 accueille plusieurs résidences artistiques tous les mois. Pour que vous en sachiez un peu plus sur les coulisses de notre lieu de vie, Big City Life a interrogé Antoine Leborgne, responsable du 23 et le groupe Samifati, en résidence dans le lieu. C’est parti ! 😉 

Un nouveau volet du 23 se dévoile avec les résidences d’artistes

le 23 nantes big city life residences artistiques

Le 23 a ouvert ses portes pour la première fois, au public, en septembre 2020. Pour s’ancrer dans le quartier, le développement associatif a été mis à l’honneur. Puis, il a fallu fermer les portes du lieu à cause de la COVID-19. Touchée, mais pas coulée, l’équipe a su rapidement réorganiser l’activité du 23. Initialement prévues dans le projet de la salle, les résidences artistiques sont vite apparues comme une évidence. « On s’est dit que pendant la crise les artistes allaient avoir besoin de lieux pour travailler et répéter », explique Antoine Leborgne, responsable du 23.

Les premières résidences se sont faites avec des artistes déjà présents dans le réseau de Big City Life. Grâce au bouche-à-oreille, de nouveaux artistes se sont rapidement intégrés au projet. Les différentes résidences permettent au 23 d’évoluer constamment et de s’ouvrir à de nouveaux horizons comme la danse. « On a hâte de pouvoir rouvrir afin de présenter aux riverains de nouveaux projets et artistes ! »

Samifati en résidence au 23, à Nantes : musique électro et expérience interactive pour leur nouvel album

le 23 nantes big city life residences artistiques

Le groupe Samifati était récemment en résidence artistique au 23. Le groupe propose de la musique électronique qui mêle violon et vidéo-mapping. Samifati devait venir proposer des DJ sets au 23, lors de différents événements comme Disul. Les événements ont été annulés. Ils nous expliquent « quand on a fini notre album, il nous a fallu un lieu de travail. On a alors contacté Nicolas (directeur de Big City Life) pour résider au 23 ».

Lors de cette semaine de résidence, ils ont pu expérimenter des choses pour préparer leur futur spectacle. Ils ont également eu l’occasion de créer une expérience interactive liée à leur nouvel album. « Être en résidence, nous permet d’avoir un lieu de travail, qui n’est pas notre salon, et ça fait du bien ». Dès que la situation le permettra, des résidences déconfinées seront mises en place afin de présenter le travail des artistes. Les résidences artistiques se maintiendront dans le calendrier du lieu, car « c’est une utilisation pertinente de la salle en journée pendant la semaine », détaille Antoine.

Avant de partir, on nous a glissé que le 23 accueillera bientôt plusieurs groupes connus de la scène nantaise : SlapBack avec DJ 1UP, Moja et Solar project. Pour suivre toute l’actualité du 23, rendez-vous sur les réseaux sociaux ou sur la newsletter !

Il reste encore des créneaux de disponible pour de nouvelles résidences, pour plus d’informations contacter Antoine Leborgne à contact@le23nantes.fr.


Ilona Lecomte