fbpx
les-rockeurs-ont-du-coeur-nantes-2020-vinyle-jouet

Les rockeurs ont du cœur : un jouet = un 45 tours !

Les rockeurs ont du cœur s’adaptent pour cette année un peu particulière. Depuis 30 ans, les concerts de fin d’année des Rockeurs ont du cœur sont attendus par de nombreuses personnes. C’est l’occasion de partager un concert rock tout en étant solidaire, grâce à une distribution de jouets auprès des enfants défavorisés. Pour cette nouvelle édition, il n’y aura pas de concerts en décembre, mais une collecte de jouets et un 45 tours sont au programme. 

L’hymne des Rockeurs ont du cœur : plus de 50 artistes regroupés sur le projet !

Les Rockeurs ont du cœur ont monté cette année un band aid nanto-nantais, afin de réaliser au plus vite l’hymne des Rockeurs pour 2020. Une cinquantaine d’artistes se sont regroupés autour du projet. L’objectif était de composer, enregistrer, mixer et presser un 45T, en un mois pour être prêt pour le début de la collecte. Cette dernière se déroulera du lundi 14 au dimanche 20 décembre 2020. Il y aura cinq points de récolte sur Nantes : Stereolux, Marché de Talensac, Château des Ducs de Bretagne, AK Shelter et le Camion des Rockeurs. Pour un jouet neuf amené, vous pourrez repartir avec un 45T collector.

Une histoire qui perdure depuis 30 ans

les-rockeurs-ont-du-coeur-nantes-2020-vinyle-jouet-affiches

L’histoire des Rockeurs ont du cœur commence en 1988 avec une première collecte. Leur objectif est de permettre aux enfants défavorisés le droit de croire au Père Noël. Plusieurs groupes de musique se regroupent pour l’occasion : Elmer Food Beat, Keep Cooking Mama, Bouskidou, les Schtauss, Squealer… Pour avoir la possibilité de participer au concert donné habituellement en décembre, il vous faut venir avec un jouet neuf. Dès le début, la collecte est un succès avec 1 500 jouets neufs distribués. Ce projet, né à Nantes, prend rapidement de l’ampleur et se propage dans plusieurs grandes villes françaises.

Cette année dite au revoir à Mariah Carey, l’hymne des Rockeurs sera sur toutes les platines !


Ilona Lecomte