SuperBoom Records

Lutte contre le Myélome Multiple : Quand le Hip Hop sert la bonne cause…

À l’heure où l’Asocial Club annonce que 99% des MCs sont très cons, sur Big City Life on a eu la chance de rencontrer un rappeur qui fait parti du pourcentage restant. Son Blazz ? Spoka! Si vous arpentez les salles de concerts à Nantes et si vous suivez l’actu Hip Hop sur notre média, vous avez déjà entendu parler de celui que ses proches surnomment la « Machine de Guerre ». Ce travailleur acharné s’évertue à mettre en avant la culture Hip Hop depuis maintenant plusieurs années. Mais, derrière ses apparences d’homme de l’ombre se cache une personne que la vie a parfois (trop) marqué, le laissant à bout de souffle un 12 juillet 2014…

Interview de Spoka, rappeur, beatmaker nantais et parrain de l’association Française du Myélome Multiple

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/172101436″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Alors qu’il est en train de préparer une tournée nationale intitulée « No Mad Massive », Spoka apprend que son père est victime d’un Myélome Multiple. « C’est une maladie qui fait parti de la famille des cancers du sang mais c’est un cancer de la moelle osseuse. Pour imager, c’est une bactérie qui finit par ronger les os. » Pour le rappeur de Nantes, c’est évidemment un immense choc qui va entrainer une période sombre dans sa vie d’homme et d’artiste. Mais, les moments de doutes et d’égarements vont finalement laisser la place à la volonté de se battre pour son père et pour toutes les victimes de cette maladie. Chez Spoka, le salut arrive forcément par l’écriture et par un titre en particulier: « Sang d’encre » (un court extrait est disponible à la fin de notre interview). Son EP « Papier à Lettre » se transforme rapidement en un album qui va permettre de faire avancer la recherche. Pour chaque CD vendu, 1€ sera reversé à la AF3M Association Francçaise du Myélome Multiple dont Spoka est devenu dernièrement le parrain.

« Tous ces nouveaux morceaux m’ont donné l’envie d’aller plus loin » (Spoka)

Une Tournée No Mad Massive, un morceau phare « Sang d’encre », un album « Papier à Lettre » prévu pour le début de l’année 2015, Spoka est sur tous les fronts mais le MC nantais voulait donner encore plus pour lutter contre cette sale maladie : « J’avais besoin de défendre un autre projet. J’avais besoin de me battre pour mon père et pour toutes les personnes victimes du « Myèlome Multiple ». Avec mes proches dans la musique (Anonyvox et Saké notamment) tous mes contacts et tout mon réseau j’ai eu l’idée de faire un gros concert sur Nantes où tous les bénéfices seraient reversés à la recherche. » Un beau projet qui devrait finalement déboucher sur une mini-tournée avec un très gros plateau Hip Hop et des invités prestigieux.

« Ce mardi 14 octobre, je lance une campagne d’appel aux dons qui va durer jusqu’au 12 décembre 2014 » (Spoka)

Désormais, tout dépend de vous et de votre générosité puisque ce mardi 14 octobre, Spoka lance une campagne d’appel aux dons qui va durer jusqu’au 12 décembre 2014, une date au combien symbolique puisque c’est la fin du premier traitement de son père…
Alors, même si vous avez seulement 5€ ou 10€ à donner, n’hésitez pas!
Et, si vraiment vous ne pouvez pas participer à la collecte, faites tourner l’info et parlez en autour de vous.
Quoi qu’il en soit, on se retrouvera tous aux concerts de la future tournée…

SPOKA Nantes papier à Lettre


DEALER

BigCityLife t’apporte ta dose de bons plans
- places gratuites et sorties insolites -