fbpx

MakAir : Un respirateur à bas coût créé par des Makers Nantais

On savait que les nantais étaient vraiment très chaud, ils le démontrent une fois encore ! En l’espace d’un petit mois, 250 makers nantais ont imaginé et mis au point un respirateur artificiel exclusivement dédié aux malades du Covid-19…. son nom : MAKAIR
Big City Life vous en dit plus sur cette aventure exceptionnelle.

Makair : Un respirateur made in Nantes dédié aux malades du Covid-19

Derrière cette initiative de dingue, on retrouve le collectif Makers for Life, né à Nantes, qui regroupe aujourd’hui 250 entrepreneurs, industriels, chercheurs ou professionnels de santé. « Les respirateurs traditionnels ont énormément de fonctionnalités pour répondre aux pathologies diverses. On a enlevé tout ce qui était superflu pour rendre le dispositif beaucoup plus simple, et aussi moins cher à produire. » explique Grégory Thibord, en charge de la communication du projet au journal 20 Minutes.

Makair : Imaginé et mis au point par 250 personnes en seulement un mois

Au-delà de cette prouesse technique, MakAir est aussi une réussite du point de vue organisationnel. « Ce projet inclut plus de 250 personnes volontaires et bénévoles qui bossent jour et nuit pour faire de ce projet un succès, se félicite sur Twitter Quentin Adam, l’un des initiateurs du projet. C’est un collectif regroupant privé et public, petites entreprises, indépendants, ETI ou grandes entreprises, et une variété étendue de compétences. »

Il faut désormais attendre les essais cliniques qui doivent démarrer prochainement sous la responsabilité du CHU de Nantes. 
Pour ce qui est de la production à une plus grande échelle, l’entreprise SEB a d’ores et déjà annoncé la volonté de produire l’appareil avec une capacité de plusieurs centaines d’unités par jour…


Nico

Epicurien et Libertaire...