fbpx

Municipales 2020 de Nantes : Julie Laernoes suggère 1 milliard d’euros pour le climat !

Pour vous aider à voter la liste qui vous correspond le mieux pour ces élections municipales des dimanches 15 et 22 mars 2020, à Nantes. Chez Big City Life, on a décidé de vous présenter chaque semaine une mesure phare par candidats. On commence par se pencher sur le programme de Julie Laernoes qui souhaiterait investir 1 milliard d’euros pour le climat si elle est élue. Comment pense-t-elle faire ? 

Si je deviens maire de Nantes : Julie Laernoes 

municipales 2020 nantes julie laernoes

Julie Laernoes, candidate d’Europe Écologie Les Verts (EELV), a décliné un programme pour la ville de Nantes en 180 propositions. Sa mesure phare est d’investir 1 milliard pour le climat sur les 3 milliards du budget global de Nantes Métropole. 

Cet argent serait utilisé sous différents axes : l’urbanisme, l’immobilier, les déplacements, l’économie et l’éducation. Du côté de l’urbanisation, l’objectif est la zéro artificialisation. En ce qui concerne l’immobilier le but principal serait de rénover 5 000 logements par an avec pour objectif de les transformer en bâtiment basse consommation. Au niveau des déplacements, la construction de nouveaux parkings s’arrêterait. Les priorités seraient mises sur le développement des voies cyclables et des lignes de bus. Les transports en commun deviendraient gratuits pour les moins de 26 ans. L’éducation fait également partie des ambitions de la candidate puisqu’elle souhaiterait voir dans les assiettes des écoliers deux repas végétariens par semaine et au moins trois repas sans viande avec un approvisionnement 100% bio et local. Pour finir, l’économie serait touchée de par une transition écologique mise au premier plan. 

Municipales 2020 à Nantes : où Julie Laernoes pense-t-elle trouver 1 milliard d’euros ?

batiment cap 44 musee jules verne belvedere bibliotheque nantes 2019 1

Oui parce que c’est bien beau d’avoir des projets mais, encore faut-il pouvoir justifier concrètement la manière de les réaliser. Le fond principal trouvé par Julie Laernoes est l’arrêt ou du moins la remise à plat de différents projets en cours dans la ville de Nantes. La candidate cite notamment l’Arbre aux Hérons qui a été budgétisé à 35 millions d’euros. L’extension de la Cité des Congrès, l’aménagement de la Carrière Miséry seraient également remises en question. La transformation du Cap 44 et l’avenir du stade de la Beaujoire entreraient aussi dans la tangente. L’objectif de la potentielle future maire est de réorienter les financements en appelant une autre façon de se déplacer, de consommer et de construire à Nantes. 

Alors vous en pensez quoi ? On vote Julie Laernoes ou pas ? En attendant les dimanches 15 et 22 mars 2020, restez connectés 😉 


Lise Simon

Rédactrice en cheffe