fbpx

Nantes : Quand les patrons laissent leurs bureaux ouverts pour les sans-abris

Voici une très belle initiative nantaise qui, on l’espère, va faire des petits partout en France… Le concept : Les bureaux du coeur, quand les patrons, le soir, laissent leurs bureaux ouverts aux sans-abris.
Une initiative qui est née avant la crise sanitaire et qui perdure pendant le confinement.

Nantes : Les bureaux du coeur accueillent le soir les sans-abris

coronavirus nantes appel aux dons cagnotteL’idée est simple mais au combien solidaire. Tous ces mètres carrés occupés dans la journée et désertés le soir peuvent évidemment servir à accueillir des personnes sans-abris. Plusieurs dirigeants d’entreprises nantaises se sont rapprochés de l’association Saint-Benoît Labre qui œuvre auprès des personnes à la rue. « Pendant un an, on a réfléchi à la façon de procéder, répondu à toutes les questions qui se posaient, en termes de responsabilité, d’assurances. Aujourd’hui à Nantes, nous sommes douze dirigeants, prêts à accueillir un invité » déclare le dirigeant, Pierre-Yves Loaëc.

Les bureaux du coeur : Quand deux mondes éloignés se rapprochent…

Pendant le confinement, on pourrait croire que cette initiative a été mise sur pause vu que la plupart des entreprises font du télétravail. Au contraire, l’agence Nobilito de Pierre-Yves Loaëc accueille actuellement Buba Bas, 41 ans. Depuis le 17 mars, il est confiné dans l’agence, seul, toute la journée. « J’ai un lit, un frigo et un micro-ondes, un placard pour mes affaires, une douche« , explique en anglais, Buba Bas à Ouest France. 
Outre l’hébergement, l’intérêt de cette initiative, c’est évidemment de rapprocher deux mondes éloignés. « C’est une démarche très intéressante », confirme Thierry Pastou, responsable du pôle hébergement à l’association Saint-Benoît Labre. « On avance doucement. Ce n’est pas non plus adapté à tous les gens de la rue. C’est possible pour ceux qui n’ont pas besoin d’un accompagnement trop lourd, pour ceux qui perdent leur logement, qui perdent pied ou qui sont sur le chemin de la réinsertion. »

Une belle initiative nantaise !

Photo signée @Ouest France.


Nico

Epicurien et Libertaire...