Nantes : Une nouvelle Machine Dragon sort de l’Atelier…

On connaissait déjà Long Ma, le Dragon nantais qui a illuminé la Chine puis la Cité des Ducs. Voici un autre Dragon encore plus impressionnant qui va sortir de l’Atelier La Machine. Son nom :  “Le Dragon de Calais”. La ville du nord de la France l’accueille le 1er novembre dans un spectacle de trois jours. D’une longueur de 25 mètres et d’un poids de 72 tonnes, ce Dragon est la plus grosse machine mécanique réalisée par les nantais… 
Big City Life vous en dit plus juste en dessous 😉 

Nantes : Le Dragon de Calais, la plus grosse Machine créée par Delarozière

Le photographe Romain Boulanger a eu la chance de pouvoir accéder à l’Atelier La Machine pour capturer quelques photos de ce nouveau Dragon. Les clichés sont en noir et blanc car ce sont les habitants de Calais qui auront la primeur de découvrir la couleur de la peau et des yeux du dernier bijou issu des ateliers nantais de la Machine dirigés par François Delarozière. Le secret des pigments reste bien secret. Le Dragon ailé d’une hauteur de dix mètres a en effet été peint à la main par une quinzaine de peintres et a nécessité dix couches (huit de peintures, deux de vernis) de manière à avoir de sublimes dégradés et couleurs irisées sur ses 650 mètres carré de peau nous confie Ouest France dans son édition du jour.

Après l’Éléphant de Nantes, le Minotaure de Toulouse… le Dragon de Calais !

Le Dragon de Calais vivra d’abord dans un spectacle inaugural de trois jours les 1er, 2 et 3 novembre au coeur de la ville. Ce sera sa première sortie publique et festive. Il reviendra ensuite en décembre pou accompagner les habitants à l’image du pachyderme nantais ou du Minotaure de Toulouse. Autrement dit, il se transforme en “machine de ville” et accueillera sur son dos entre 50 et 60 visiteurs au gré de ses promenades prévues près du front de mer, face à l’Angleterre.

Dragon de Calais : Un escalier dans la queue de la Machine

Petite particularité de cette immense machine, un escalier a été construit dans la queue du dragon pour atteindre le dos de la bestiole. Comme les autres animaux, les paupières s’ouvrent et se ferment, les pupilles et la mâchoire bougent, et surtout il peut déployer ses ailes.
On a désormais hâte de voir ce nouveau Dragon en action dans les rues de Calais.

À suivre sur Big City Life !