Shamsia Hassani : Première Street-Artiste d’Afghanistan

C’est le genre d’histoire qui ne passe pas inaperçu et qui ne laisse pas insensible. Shamsia Hassani est la première Street-Artiste d’Afghanistan. Dans l’un des pays les plus dangereux du monde, elle manie avec talent les bombes de peinture pour redonner vie à des murs marqués par la guerre.

Shamsia Hassani Street-Artiste Afghane : Du talent et beaucoup de courage

À 28 ans, cette Afghane née en Iran, puis revenue dans le pays de ses parents pour poursuivre des études d’arts plastiques y est devenue une figure du féminisme et de la paix . « J’ai envie de repeindre tous les mauvais souvenirs de la guerre avec des couleurs chatoyantes », explique-t-elle au Huffington Post. Mais, pour des raisons de sécurité, le travail de Shamsia est parfois très compliqué : « Je n’ai pas toujours l’opportunité de faire des graffitis dehors, une fois tous les deux ou trois mois uniquement. Parfois pour des raisons de sécurité, d’autres fois je ne peux aller dans une région à cause des gens ».
Pour contourner ça, elle a trouvé la parade dans ce qu’elle appelle « Dream of Graffitis ». Elle applique ses croquis sur les photos de différents endroits à Kaboul. Grâce à Internet et aux réseaux sociaux (Instagram notamment), les oeuvres de Shamsia Hassani ont rapidement fait le tour du monde.

shamzahassani street art afghanistan2 shamzahassani street art afghanistan3 shamzahassani street art afghanistan4 shamzahassani street art afghanistan5 shamzahassani street art afghanistan6 shamzahassani street art afghanistan7 shamzahassani street art afghanistan8

Reconnue pour son talent, Shamsia Hassani donne des cours de graffiti à l’université de Kaboul, a été nommée en 2014 pour le prix Artraker , récompensant les artistes travaillant dans les zones de conflits, et est actuellement en résidence au Hammer museum de Los Angeles.