fbpx

Coronavirus : 10 millions de litres de bière vont être détruits à cause du confinement…

Et oui, c’est un drame pour tous les amateurs de bière… Vous avez bien lu 10 millions de litres vont être détruits à cause du confinement. Depuis la fermeture des cafés et des restaurants le 14 mars et l’interdiction des grandes manifestations sur l’espace public, c’est tout un qui est fragilisé pendant la crise sanitaire.

Bière : La fermeture des cafés et l’annulation des festivals fragilisent les brasseurs

les-brasses-nantes-1Certains litres de bière ne supportent pas bien le confinement. S’ils macèrent, ils perdent de leur arôme et de leur saveur. Résultat : Le syndicat professionnel Brasseurs de France a quantifié ses pertes et informé de la destruction d’une partie des stocks de bière français : « La fermeture brutale des cafés, restaurants, l’arrêt des activités touristiques et l’annulation de tous les festivals et salons a laissé plus de 10 millions de litres de bière, majoritairement en fûts, en souffrance », explique-t-il.

Les brasseurs demandent une aide pour la destruction des stocks de bière

Pour les aider, (non, nous ne pouvons pas boire les 10 millions de litres à domicile :), les brasseurs demandent une aide à la « destruction des stocks de bière », comme le réclament les viticulteurs auprès de Bruxelles pour le vin.
À notre échelle, une plateforme en ligne pour soutenir les brasseurs indépendants a été créée. Elle permet de trouver des bières artisanales sur tout le territoire via un drive, de la livraison à domicile ou en magasin.


Nico

Epicurien et Libertaire...