fbpx
coronavirus nantes appel aux dons 5

Coronavirus Nantes : une cagnotte participative pour venir en aide aux sans-abri

Coronavirus Nantes. Après les hôtels qui libèrent des chambres pour les sans-abri, jeudi 19 mars 2020, au soir, Ann-Flore Rammant, propriétaire de la friperie du centre-ville Mauvais Genre, a lancé un appel aux dons pour les sans-abri de Nantes. Big City Life vous en dit plus juste en dessous. 

Cagnotte participative pour les sans-abri : les Nantais répondent à l’appel

coronavirus nantes appel aux dons cagnotte

« J’aime à croire que cette épreuve que nous traversons ensemble peut réveiller le meilleur d’entre nous (…). » Ann-Flore Rammant, propriétaire de la friperie Mauvais Genre a lancé, jeudi 19 mars 2020, au soir, un appel sur ses réseaux sociaux. En promenant son chien, elle croise régulièrement des sans-abri à qui il manque beaucoup de produits de première nécessité. Durant cette période de confinement, plus compliqué encore pour eux qui n’ont pas de toit. La Nantaise fait un appel à la solidarité de chacun pour subvenir aux besoins des plus démunis. 

En quelques heures la cagnotte se monte déjà à 1 450€. Un bel élan de solidarité qui va permettre à Ann-Flore d’acheter vêtements, chaussures, produits d’hygiène ou encore nourriture. Elle s’engage à fournir une preuve d’achat pour l’ensemble de l’argent collecté.

« N’oublions pas que nous font partie d’un seul tout, tendons la main à qui nous pouvons, avec le minimum que nous puissions faire, pour rendre les oubliés visibles à nouveau. »


Lise Simon

Rédactrice en cheffe