migrants

Migrants Nantes : La fin de la trêve hivernale…

À l’intérieur de la cour, un arbre en fleurs marque l’arrivée du Printemps… et la fin de la trêve hivernale pour les centaines de Migrants qui ont trouvé refuge au 9 Rue Maurice Sibille. Autorisés à rester dans cette ancienne maison de retraite jusqu’au 31 mars, ils restent aux migrants encore quelques jours de repos… mais après ?
Big City Life est parti du côté du 9 Rue Maurice Sibille pour rencontrer ses habitants.

Bienvenue aux migrant.e.s !

migrant

Ici se situe une « Résidence pour tout.e le monde ». On se présente à l’accueil. Puis, on nous invite à monter à l’étage, dans la salle de vie. Il est 15h et c’est l’heure du déjeuner. Une longue file d’hommes patiente tranquillement que leur tour vienne.

migrant

Dans un coin s’installent Hassab Elnabi Khamis et sa femme, enceinte de 4 mois. Ils sont originaires du Soudan et ont connu un long périple. Ils sont passés par la Libye, ont mis deux jours à atteindre l’Italie, pour finir par traverser la frontière française.

Aujourd’hui, ils ont réussi à obtenir une autorisation de séjour d’un mois. La maison de retraite est leur refuge depuis maintenant 19 jours. Pourtant, par manque de place dans les chambres, Hassab et sa femme dorment sur le canapé de la salle de vie. La centaine d’habitants s’est avérée être 300 personnes. « On dort à cinq par chambre », nous explique un jeune homme.

« On sort un peu à la ville mais sinon on reste dans la maison et on prend des cours de français », nous détaille Hassab. D’autres discutent, jouent au ballon. Les associations et étudiants organisent aussi des ballades dans Nantes le mardi, des cours de dessin le mercredi et jeudi. Ici, une bonne ambiance règne, tout le monde s’entraide.

Des solutions pour la suite ?

Quand la maison de retraite a été investie, Johanna Rollandla maire de Nantes a donné son accord jusqu’à la fin de la trêve hivernale, à savoir le 31 mars 2018. Et après ? Pour l’instant aucune association n’a communiqué sur un éventuel nouveau lieu d’habitation… Est-ce envisageable de rester dans cette maison de retraite après le 31 mars 2018?
Beaucoup de questions restent en suspend mais l’aide est toujours la bienvenue et des besoins restent urgents du côté du 9 Rue Maurice Sibille : Les résidants sont toujours en manque de matelas, draps, couvertures, produits d’hygiènes, petits-déjeuners … La cagnotte en ligne est également toujours d’actualité.

À suivre…


DEALER
DISCOVER DEALER

BIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFEBIGCITYLIFE