Nantes sacrée capitale européenne de l’innovation !

Voici une nouvelle qui fait bien plaisir… La ville de Nantes a remporté à Bruxelles ce mercredi 25 septembre 2019 le titre de Capitale Européenne de l’innovation. Avec sa candidature intitulée Nantes, ville innovante par et pour tous”, la ville avait mis en avant le dialogue citoyen dans sa candidature. Depuis plusieurs années, plusieurs initiatives avaient été lancées par Johanna Rolland et Bassem Asseh (adjoint au maire en charge du dialogue citoyen). On pense notamment au grand débat sur la Place de la Petite Hollande, les 15 lieux à réinventer ou encore le lancement du bureau des projets.

Nantes est la nouvelle capitale européenne de l’innovation !

La ville de Nantes faisait partie des six finalistes (Anvers, Glasgow, Rotterdam, Bristol, Espoo) en lice pour devenir capitale de l’innovation… Elle décroche, ce mercredi 25 septembre, le prix décerné par la commission européenne et remporte ainsi 1 million d’euros. Ce prix, ouvert aux villes de plus de 100 000 habitants des Etats membres de l’UE récompense l’innovation dans ses communautés.



“Une reconnaissance de la nouvelle façon de fabriquer la ville basée sur la participation citoyenne active et l’innovation pour tous et par tous” commente Francky Trichet (adjoint au maire en charge de l’innovation et du numérique) qui a également beaucoup oeuvré pour ce prix avec la mise en  place de nombreuses plateformes en ligne (Nantes and co, carto-quartiers, Nantes Patrimonia, Nantes dans ma poche)

Nantes succède à Barcelone, Amsterdam, Paris et Athènes


La ville de Nantes
avec ce titre de Capitale européenne de l’innovation succède à des villes comme Barcelone, Amsterdam, Paris et Athènes. La maire de Nantes Johanna Rolland s’est dite “très fière”, rappelant l’importance du dialogue citoyen à Nantes et de son importance pour construire une ville plus innovante. Elle a également rappelé que dans un contexte de montée des populismes en Europe, et d’une abstention électorale importante, il est essentiel de recréer à tous les niveaux ce lien direct entre les citoyens et leurs élus, et de rénover les pratiques politiques et démocratiques, en travaillant avec la société civile”.